Stockage dématérialisé

Système permettant de stocker du matériel dans la mémoire tampon d'un téléporteur sur de longues périodes.

Historique

Inspiré par le capitaine Montgomery Scott qui a lui même réussi à survivre au crash de son vaisseau grâce à ce procédé, le stockage dématérialisé a été développé dans le but d'accroître l'autonomie des vaisseaux de faible tonnage, comme les classes Defiant et Sabre.

Il a été installé pour la première fois sur la classe Intruder, puis peu à peu généralisé à travers la flotte, y compris sur les classes plus anciennes.

Principe

Le système de stockage dématérialisé se compose de trois éléments :

  • un téléporteur qui dématérialise l'objet ;
  • une mémoire tampon enregistre les données et stocke l'objet ;
  • un programme de diagnostique en boucle s'assure que les données ne sont pas détériorées.

Le téléporteur n'est pas un téléporteur à part entière dans la mesure où il ne peut que dématérialiser et rematérialiser les objets. Il lui manque les faisceaux qui lui permettrait de projeter la matière à un autre endroit.

Les mémoires tampon sont gigantesques, comparées à celles d'un téléporteur classique. Mais elles permettent de stocker davantage de matière qu'on ne pourrait le faire dans une soute à cargo de volume équivalent.

v2 : cellule de stockage dématérialisé

Une cellule de stockage dématérialisé est un dispositif Plug-and-Play intégrant l'ensemble des éléments nécessaires au stockage dématérialisé, ainsi qu'une pile à fusion froide capable d'assurer une autonomie de plus d'un mois en cas de rupture de l'alimentation principale.

Les ingénieurs n'ont pas prévu que l'énergie produite par la pile à fusion puisse être redirigée vers l'extérieur de la cellule, mais le système étant conforme aux normes de Starfleet, l'opération est théoriquement possible sous réserves de travaux extensifs.

Précautions d'emploi

Suite à la mission La Traque durant laquelle l'USS Intruder a utilisé ce système pour emprisonner un grand nombre d'invividus dangereux (dont le docteur Murrow) plusieurs des sujets ainsi “dématérialisés” ont montré des signes de troubles neurologiques.

Starfleet Medical recommande donc de ne PAS stocker d'être vivants de façon prolongée dans ce système.

 
scitech/stockage_dematerialise.txt · Dernière modification: 2016/12/01 10:22 par iransor
 
Recent changes RSS feed Creative Commons License Donate Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki