Générateur Gravimetrique à Polarons

Description et fonctionnement

Le générateur gravimétrique à polaron se présente sous la forme d'une tourelle ovoïde d'environ 10 mètres de haut dotée d'un unique canon, pivotant sur 5 à 10 °.

La tourelle est composée d'un tambour de forme toroïdal dans au centre du quel se trouve la source de polarons, à savoir un émetteur de polaron, semblable à ceux conçus pour démasquer les Fondateurs. Une fois le générateur activé, les polarons émis passent dans le tambour, ou, étant confinés par des aimants supra-conducteurs, ils s'y concentrent pour former un faisceau cohérant et intense. Au moment du tir, les aimants flanquant les parois de la gueule du canon s'activent et le rayonnement polaronique sort du canon.

La concentration du rayon dépend du temps de concentration des particules dans le tambour.

Le générateur nécessite un préchauffage de 30 minutes

Utilisation militaire théorique

Installé pour créer artificiellement des singularités dans l'espace temps et pour servir la recherche en astrophysique, le générateur peut aussi être employé comme arme par destination.

A la manière des Rapid Fire qui équipent les navire de classe Défiant, le générateur gravimétrique à polarons peut tirer de petites salves de polarons, afin d'endomager ou de détruire des vaisseaux capitaux. Le fabile angle de rotation de la tourelle est le talon d'Achille quand on utilise le générateur comme arme, de même que la surchauffe.

Un générateur à polaron peut théoriquement tirer 5 faisceaux en une minute, mais chaque salve nécessite 30 minutes de refroidissement.

NB: L'utilisation du générateur à polaron comme arme n'a jamais été testé en condition réelles



 
scitech/generateur_gravimetrique_a_polaron.txt · Dernière modification: 2013/09/26 11:05 par tanaka
 
Recent changes RSS feed Creative Commons License Donate Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki